Vous misez sur le contenu pour attirer l’attention de votre public cible ? Découvrez le slow content et les bonnes raisons de l’utiliser dans votre stratégie marketing. Au moyen de quelques changements dans votre stratégie de communication, il vous permettra de vous démarquer de vos concurrents.

Élément fondamental de l’inbound marketing, le contenu a pris beaucoup d’importance dans la stratégie de communication des marques. Les formats se diversifient et le public est inondé par une masse d’informations qui finissent parfois par le désorienter au lieu de l’aider. C’est dans ce contexte qu’est né le slow content, une nouvelle manière de créer du contenu qui présente de nombreux avantages à différents niveaux.

Qu’est-ce que le slow content ?

Le slow content est une technique de création de contenu qui privilégie la qualité à la quantité. A l’opposé du snack content, il propose de ralentir le rythme de diffusion de contenus sur le web et de créer en échange des contenus plus compacts. Le slow content vise à offrir des informations plus complètes et de meilleure qualité au public.

En effet, les marques et les créateurs de contenu ont parfois tendance à marquer leur présence sur la toile par la diffusion fréquente de contenus. Cependant, les internautes ne lisent pas la plupart de ces contenus car la qualité n’est pas toujours au rendez-vous ou les lecteurs sont tout simplement débordés par les informations qu’ils reçoivent. L’adoption du slow content offre de nouvelles perspectives aux marques, ainsi que plusieurs avantages.

Pourquoi opter pour le slow content ?

La création d’un contenu de qualité prendra naturellement plus de temps. Le slow content vous demandera donc plus de travail, mais ces efforts seront compensés par tous les atouts qu’il offre.

Avoir de meilleurs résultats SEO

Le slow content se rapporte à un contenu plus étoffé qui présente une réelle utilité pour l’audience. tant donné que le contenu est plus long, il vous permettra de donner plus d’informations à vos lecteurs. Ils seront donc plus enclins à le lire en entier. Non seulement vous verrez votre taux de rebond diminuer, mais vous allez aussi pouvoir optimiser l’usage de vos mots-clés. Autrement dit, le slow content vous permet d’améliorer le référencement naturel de vos contenus.

Se positionner en tant qu’expert

Quand vous offrez un contenu plus approfondi à votre audience, vous augmentez votre crédibilité à ses yeux. En proposant un texte ou un contenu média à haute valeur ajoutée, vous êtes perçu comme un expert dans votre domaine. Opter pour le slow content est donc bénéfique pour l’image de votre marque et c’est un fait qui incitera votre public à vous faire confiance.

Améliorer l’expérience utilisateur

Un contenu de qualité, c’est également un contenu qui répond pertinemment aux besoins des internautes. Le slow content, de par la teneur des informations qu’il apporte, est censé donner satisfaction aux lecteurs. Par ailleurs, les moteurs de recherche mettront en avant ces contenus naturellement.

Il est à noter qu’il faut définir au préalable le profil du public cible avant d’opter pour le slow content. Seul un public ciblé sera amené à consommer ce type de contenu et son engagement avec votre marque sera total.

Réduire l’impact environnemental du numérique

Le secteur du numérique est responsable de l’émission de 4% des gaz à effet de serre de la planète. En produisant moins de contenu, les entreprises réduisent leur empreinte carbone vu qu’elles dépensent moins d’énergie. Le trafic de données diminue et le temps passé par les internautes sur leurs dispositifs numériques sera également réduit.

Maintenant que vous savez ce que le slow content peut vous apporter, voici quelques conseils pour bien l’utiliser.

Comment se servir du slow content

Le slow content est idéal pour créer des nouveaux contenus à haute valeur ajoutée mais aussi pour recycler les anciens contenus déjà publiés. Pour ce faire, faites le tri des articles qui ont le moins performé pour les réécrire et étoffer leurs contenus. Vous pouvez aussi synthétiser plusieurs articles en un seul s’ils traitent d’un même sujet. Vous obtiendrez un nouveau contenu plus complet sans avoir à mener de nouvelles recherches. N’oubliez pas d’appliquer les règles de base du SEO quand vous créez votre contenu.

Lorsque vous traitez des sujets d’actualité, ajoutez à l’information de la valeur ajoutée en apportant par exemple votre analyse personnelle. Utilisez différents formats de contenus mais tâchez d’être fidèle à votre ligne éditoriale afin ne pas perdre l’attention de vos lecteurs. Enfin, il est aussi important de communiquer sur vos slow contents. Promouvez-les via vos réseaux sociaux, vos newsletters ou autres canaux de communication que vous utilisez.

Pour résumer, assurer la qualité de vos contenus en en produisant moins est un moyen efficace de répondre aux attentes de votre public cible. Le slow content vous permet de mieux l’engager et de le fidéliser mais aussi de contribuer à la préservation de la planète via la sobriété numérique. La création de contenus de qualité sert également à asseoir la notoriété de votre marque. Afin d’optimiser l’impact du slow content, ne manquez pas de définir vos personas avant de créer vos contenus et d’en assurer la promotion après.